Un atout majeur pour les territoires

Posted on

D’ici à 2025, chaque habitation et chaque entreprise devraient bénéficier de la fibre optique. Une ambition portée par le Département qui vise à répondre au besoin de tous les citoyens d’avoir accès aux services innovants que propose le numérique et à favoriser l’attractivité économique des territoires pour une Côte-d’Or plus moderne, performante et dynamique.

Le Très Haut Débit par la fibre optique est un facteur d’aménagement de tous les territoires y compris les zones rurales. Il contribue également à l’efficacité des services publics, notamment par le raccordement en fibre optique des sites d’intérêt général telles les Maisons de Santé pluridisciplinaires. C’est un enjeu sociétal majeur qui nécessite une mobilisation forte et coordonnée des différentes administrations publiques et des collectivités territoriales.

Ainsi, en fixant dès 2012, les axes stratégiques de son Schéma Directeur d’Aménagement Numérique des Territoires (SDANT), le Département de la Côte-d’Or a souhaité prioriser les zones de carence de l’ADSL, notamment les communes les plus rurales.


Depuis 2014, le Département est engagé dans la construction d’un réseau optique pour desservir 354 communes d’ici 2025.


Qu’est-ce que le très haut débit ?

Selon la définition de l’Union Européenne le Très Haut Débit se caractérise par un débit d’au moins 30 Mb/s. Pour l’atteindre plusieurs techniques existent comme le VDSL (via la ligne téléphonique), le réseau mobile 4G, ou encore la fibre optique. Cette dernière est LA solution reine permettant de satisfaire tous les besoins jusqu’à des débits quasi illimités.

Où intervient le département ?

Le Département déploie la fibre optique à la maison et au bureau (FTTH) dans 354 communes de Côte-d’Or, soit la réalisation de 80 000 prises optiques. Des opérateurs privés interviennent également en Côte-d’Or, notamment Orange qui déploie son réseau sur la Métropole Dijonnaise (hors les communes de Flavignerot et Corcelles-lès-Monts) et sur la communauté d’agglomération de Beaune Côte et Sud.

Objectif 2020 !

Le territoire de la Côte-d’Or possédait de nombreuses zones de carence ADSL. Pour y remédier, le Département a décidé de les traiter par la fibre optique au cœur du bourg. Cette technique permet d’opérer une montée significative du débit ADSL et propose, sous conditions, la VDSL. Un investissement de plus de 30 M€ pour le Conseil Départemental. Aujourd’hui, 134 nouveaux centraux départementaux ADSL/VDSL sont en service et permettent d’atteindre 150 communes.

À mi-2019, les 165 centraux projetés seront opérationnels, 190 communes auront ainsi été traitées. Bien entendu, elles aussi bénéficieront, à terme, de la fibre optique à la maison (FTTH).


La fibre optique, c’est l’assurance d’avoir un débit d’au moins plusieurs centaines de Mb/s voire 1Gbits/s soit 1 000 Mb/s.
theme shared on wplocker.com